Définition de quelques termes de la digestion

Découvrez l’ABC de la digestion.

Acide chlorhydrique :
acide fortement corrosif présent dans le suc gastrique.

Acide gastrique :
un composant du suc gastrique qui permet la dégradation de la nourriture.

Antiacide :
produit qui neutralise l'acidité du suc gastrique.

Bile :
permet de dissoudre en toute sécurité les matières grasses de notre nourriture. La bile est produite par le foie et stockée dans la vésicule biliaire.

Brûlure d'estomac :
symptôme provoqué par le suc gastrique acide qui reflue vers l'œsophage et y provoque une sensation de brûlure.

Cavité buccale :
synonyme de la bouche. La nourriture y est mâchée pour être réduite en petits morceaux et mélangée à la salive, ce qui facilite la digestion.

Digestion :
la dégradation de la nourriture en matières que l'organisme peut assimiler pour en retirer de l'énergie et des vitamines.

Dompéridone :
médicament qui rétablit le fonctionnement normal des muscles de l'estomac et réduit les nausées.

Dyskinésie tardive :
la DT est un trouble du  mouvement caractérisé  par des mouvements  involontaires,  principalement au  niveau de la bouche et  du visage. Ce trouble  est souvent  irréversible. 

Enzyme de digestion :
protéine qui assure la dégradation chimique et le traitement des aliments.

Estomac :
organe qui malaxe la nourriture pour la transformer en bouillie. Il y ajoute du suc gastrique qui facilite la digestion.

Foie :
organe de la digestion qui neutralise les matières toxiques et transforme les nutriments en énergie. Il produit également la bile, qui est stockée dans la vésicule biliaire.

Gros intestin :
l'avant-dernière étape de la digestion. Il extrait les sels minéraux et le liquide des aliments déjà en grande partie digérés.

Intestin grêle :
un intestin long et étroit qui se compose de muqueuses fortement plissées par lesquelles tous les nutriments de vos aliments peuvent être assimilés.

Motilité :
les mouvements rythmés des muscles de l'estomac par lesquels les aliments sont poussés vers les intestins.

Œsophage :
conduit musculeux d'une longueur d'environ 30 cm, entre la cavité buccale et l'estomac. Les muscles de l'œsophage assurent le transfert des aliments vers l'estomac.

Pancréas :
produit les principaux sucs digestifs et les libère dans l'intestin grêle.

Péristaltisme :
le mouvement rythmique des muscles de l'œsophage et des intestins par lequel les aliments progressent tout au long du tube digestif.

Rectum :
la partie inférieure vos intestins, où s'accumulent les selles. Lorsque le rectum est plein, votre organisme vous signale qu'il est temps de passer aux toilettes.

Reflux :
une remontée du suc gastrique acide dans l'œsophage, ce qui provoque une sensation de brûlure.

Suc gastrique :
le liquide produit par l'estomac pour décomposer les aliments en particules plus petites. Le suc gastrique contient entre autres de l'acide gastrique (acide chlorhydrique).

Symtômes extrapyramidaux (SEP) :
des troubles désagréables du mouvement tels que des spasmes et raideurs musculaires, des tremblements et l’incapacité à rester immobile. 

Tube digestif :
l'ensemble des organes et des intestins dans lesquels la nourriture est digérée. Le tube digestif commence au niveau de la bouche et se termine à l’anus.

Vésicule biliaire :
organe qui stocke la bile produite par le foie. La bile n’est libérée qu'au moment où des matières grasses parviennent dans l'intestin grêle.

Le fonctionnement de la digestion

L’estomac et plusieurs autres organes jouent un rôle important dans la digestion.

Comment votre estomac participe à la digestion ?

L'estomac est le moteur de votre digestion. Son bon fonctionnement est indispensable à la bonne digestion de vos aliments.

Conseils pour votre prochaine visite chez le médecin

Les problèmes d’estomac puissent être traitée sur différentes manières. Découvrez-ici les avantages de chaque traitement

Une bonne préparation pour votre visite chez le médecin peut être important

Conseils pour votre prochaine visite chez le médecin.